Remplacement du pare-brise

Quand la seule option est de remplacer le pare-brise

Il n’est pas toujours possible de réparer un pare-brise endommagé par une fissure ou par un impacte de pierres. Il existe certes des procédés de réparation spécifiques, mais ils ne peuvent pas tout réparer. De plus, les possibilités de réparation pour un pare-brise endommagé sont limitées. La seule option en cas d’impact considérable, de fissure profonde ou même d’un joint abîmé est de remplacer le pare-brise.

Le pare brise – un facteur de sécurité

Un pare-brise fissuré qui est à remplacer

Chaque pare-brise est une pièce automobile de haute qualité. Aujourd’hui, le pare-brise et le joint doivent avant tout remplir des critères de sécurité et de stabilité. Il n’est pour cette raison pas conseillé de remplacer le pare-brise soi-même – une idée qui se révèlera mauvaise lors du contrôle technique. De plus, vous ne possédez sans doute pas des outils spéciaux nécessaires pour ce travail.

Les différentes façons de changer un pare-brise : autrefois et aujourd’hui

Si votre voiture est déjà plus vieille en termes de kilomètres ou d’âge, il est fort probable que le pare-brise ait été monté par l’extérieur, protégé par un joint flexible en caoutchouc. Les pare-brises plus modernes en revanche ont été collés dans la plupart des cas. Le changement d’un tel pare-brise est lié à une charge de travail plus important ainsi que plus de temps de travail comparé à un « ancien » pare-brise.

Le remplacement d’un pare-brise par des spécialistes

Les différentes étapes de travail pour remplacer un pare- brise au sein d’un atelier spécialisé sont certes relativement simples, exigent cependant un maximum d’habilité manuelle, finesse, expérience, diligence et un équipement spécial.

Changement d’un pare-brise dans un atelier spécialisé

Dans une première étape, toutes les pièces automobiles autour du pare-brise seront démontées si nécessaire (rétroviseur ou essuie-glace par exemple). Ensuite le processus de démontage de l’ancien pare-brise ou du pare-brise endommagé sera entamé. Pour un pare-brise abîmé ou fissuré le spécialiste utilisera dans la plupart des cas ce que l’on appelle un couteau oscillant. Pour remplacer le pare-brise dans une pièce entière on peut également utiliser un fil de coupe. Dans le cadre de cette procédure, un fin fil métallique est extérieurement introduit dans le joint. Puis, ce fil est extrait à l’aide d’une bobine à l’intérieur du véhicule. Cette méthode est particulièrement délicate et ne laisse que peu de résidus sur le cadre du pare-brise.

Une fois le pare-brise enlevé, la surface des joints sera nettoyée pour enlever les résidus et des restes de colle. Dans une prochaine étape, les matériaux de joints et de colle peuvent être appliqués sur le cadre. Ici encore le travail doit être effectué de manière prudente pour appliquer ces matériaux régulièrement. Ensuite, le nouveau pare-brise peut être monté. Ce remplacement prend environ deux à trois heures de temps dans l’atelier.

Que faut-il respecter après le remplacement ?

Il est impératif de respecter après le changement du pare-brise les 48 heures nécessaires pour que la colle sèche et durcisse. Pour cela les spécialistes conseillent de limiter la conduite avec le véhicule à un minimum, d’éviter les bords de trottoir et les nids-de-poule et de garer la voiture sur une surface plate afin d’éviter que le nouveau pare-brise soit exposé à une pression unilatérale. Autrement, la stabilité de la carrosserie entière sera mise en péril.

Durée et répartition des coûts

Le temps nécessaire pour remplacer un pare-brise dans un atelier compétent et bien équipé dépasse rarement une demi-journée, même si le démontage est fait de manière prudente (à l’aide d’un fil de coupe). Néanmoins ce sont les frais de matériel qui constituent le plus grand montant sur la facture. Cela tient au fait que le processus de fabrication de pare-brises modernes et stables est extrêmement complexe.