Peinture des pièces carrosserie

Du hayon au toit de voiture – la peinture de différentes pièces carrosserie

Veuillez noter que pour tous travaux de carrosserie et de réparations de dommages suite à un accident, il n'est pas possible de faire un devis sans avoir au préalable évalué les dégâts à l'atelier. Afin de calculer le temps investit dans les travaux de réparation et les frais occasionnés, il est impératif de convenir d'une inspection par un expert. Toutes ces inspections sont gratuites et sans engagement. Vous pouvez soit convenir d'un rendez-vous directement en ligne soit venir directement dans un de nos ateliers spécialisés. Vous trouverez les horaires d'ouverture des ateliers ainsi que leur coordonnées sur notre site d'offre sous la rubrique "détails".

Au cours de la vie d’un véhicule, il est notamment nécessaire de repeindre certaines pièces carrosserie. Quelques raisons typiques sont la rouille, de légers carambolages tout comme des accidents. En particulier des dommages à la peinture d’une portière, du hayon ou du toit de voiture exigent de repeindre partiellement ou entièrement des endroits concernés. Cependant, quelques clients souhaitent une teinture différente de la couleur de la carrosserie pour certaines parties du véhicule. Capots, jupes avant et spoilers avant se distinguent ainsi du reste de la carrosserie grâce à une peinture individuelle.

La peinture de pièces carrosserie est exigeante

La pièce carrosserie – le capot – est laquée au garage

Peindre des pièces carrosserie est un travail très exigeant. Le plus gros défi relevé par ce travail consiste à trouver la couleur de laque étant en parfait accord avec le reste de la voiture. Au final, le relaquage des pièces carrosserie ne doit pas être visible. Cependant, il ne suffit pas d’appliquer une nouvelle couche de peinture sur les endroits concernés avec un pistolet de peinture. D’abord, la base de la carrosserie est intensivement retravaillée. Avant le véritable relaquage, un travail de préparation correct est indispensable. Les petites bosses et les dommages liés à la rouille doivent être soigneusement éliminés, avant de pouvoir procéder à la peinture en soit.

Habilité et expérience pour la peinture

La peinture est effectuée en plusieurs étapes. Les spécialistes appliquent juste une très fine couche de peinture pour chaque étape de travail. Pour cela, une habilité manuelle ainsi que beaucoup d’expérience dans ce domaine sont nécessaire. Ceci concerne spécialement le mélange de la peinture. Des effets de peinture spéciaux sont appliqués uniquement à la fin de la procédure.

Peindre nécessite plusieurs couches de peinture

Avant la couche de finition, qui sera visible plus tard, il est nécessaire d’appliquer d’autres couches de peinture. L’une d’elles est la couche de base, qui est la première à être appliquée sur la pièce carrosserie. Celle-ci doit d’abord durcir, avant de pouvoir appliquer la prochaine couche de peinture. Pour accélérer le processus, les pièces carrosserie pourvues d’une couche de base sont apportées dans une chambre thermique.

Des pièces carrosserie dans la chambre thermique

Dans la chambre thermique, des peintures de haute qualité sèchent seulement en quelques minutes. Toutefois, il existe ici aussi des différences. Les spoilers arrière, ainsi que les jupes avant et arrière, sont fabriqués en plastique chez beaucoup de véhicules, pour des raisons de poids. Pour ces pièces, le processus de séchage dans la chambre thermique dure légèrement plus longtemps. La température doit effectivement être réduite, pour ne pas user le plastique inutilement. Au contraire, pour d’autres pièces automobiles, le processus de séchage se fait plutôt rapidement. Un bon exemple sont des portières ou des hayons démontés. Les nouvelles couches de peinture sur ces pièces atteignent leur dureté finale en quelques minutes.

Peindre des pièces carrosserie fixes

Peinture de pièce carrosserie fixe – le toit de la voiture – au garage

Alors qu’une portière ou un hayon se laissent facilement démonter, le toit d’une voiture s’avère plus compliqué à laquer. Celui-ci est une partie fixe de la carrosserie et se laisse démonter uniquement avec de grands efforts, ce qui est inutile s’il s’agit uniquement de le peindre. Pour la peinture, seul l’endroit qu’on souhaite peindre doit être accessible. Les autres pièces doivent être séparées de manière à ne pas être touchés par la peinture. Pour ce faire, les zones autour de l’endroit à peindre sont masquées avant de procéder à la peinture. Ainsi, la partie à peindre peut-être directement ciblée, sans que d’autres pièces entrent en contact avec les projections de couleur.

Peindre plus que juste l’endroit affecté

Le toit d’une voiture doit être repeint en entier, même s’il s’agit uniquement d’un léger dommage dans sa peinture. Sinon, l’endroit affecté se démarquerait du reste du toit à cause d’une légère différence de couleur. Le même principe vaut également pour d’autres pièces carrosseries larges. En font partie le capot, les garde-boues, et aussi le couvercle du coffre chez les berlines. Cependant, les peintres de véhicules expérimentés savent comment procéder le mieux pour qu’il n’y ait au final aucunes différences de couleurs. C’est pour cela que ce genre de travail devrait uniquement être entreprit par un garage spécialisé.